Frédéric Liénard anime un atelier pour le club théâtre

C’est avec grand plaisir que nous accueillons Frédéric Liénard, intervenant des Tanzmatten, en ce lundi 27 janvier 2020 à la salle polyvalente du lycée Schwilgué, dans le cadre du partenariat avec Sophie Fontevraud, chargée de communication au Tanzmatten.

 

La matinée commence par une présentation de la pièce de Shakespeare, Beaucoup de bruit pour rien que le club théâtre ira voir en représentation ce jeudi 30 janvier avec un bord de scène prévu avec la Compagnie Viva de Versailles.

 

Frédéric Liénard accorde une importance capitale à la compréhension nette de l’intrigue de la pièce car des spectateurs avertis et conscients des tenants et des aboutissants de la pièce de Shakespeare auront naturellement une meilleure approche bien plus enrichissante : c’est donc naturellement qu’il commence par cette première étape.

Il poursuit son atelier par des exercices d’échauffement : en cercle, les élèves ont associé leur prénom à un geste particulier. Pour travailler leur mémoire, chacun d’entre eux doit répéter dans l’ordre le prénom de leur camarade et le geste qui lui est associé : c’est très sérieusement que les membres du club théâtre s’exécutent mais toujours dans une bonne humeur naturelle.

Vient alors le corps de la matinée : le jeu concret de l’acte I scène 1. Tout d’abord, Frédéric Liénard s’assure que le texte est compris par chacun des élèves. Pour un jeu plus efficace, il faut absolument supprimer tout obstacle linguistique. La mise en scène par petit groupe de deux peut alors commencer : chaque binôme s’inspire de leur pair et c’est en s’écoutant mutuellement que les acteurs en herbe s’approprient la scène et finissent par la jouer admirablement en alliant diction plus que correcte et jeu adéquat.

 

La conclusion de notre intervenant des Tanzmatten est donc plus que positive : il fut agréablement surpris de l’investissement des membres du club théâtre et aura réussi à donner à chacun d’entre nous une merveilleuse leçon sur le jeu des acteurs ou comment rendre un texte, même le plus difficile, accessible et beau !!!

 

Le grand jour de la représentation est enfin arrivé et c’est tout excités que nous nous rendons au théâtre. La pièce durera environ une heure et demi et ne sera que rebondissements et émotions : les scènes se succèdent avec leur flot d’émotions et de frissons à une vitesse V. Nous, spectateurs, partageons un moment le jeu de cette actrice qui vient se réfugier sur les genoux de Julie NGUYEN pour partager avec le public. Ce même partage que nous retrouverons avec grand plaisir pendant le bord de scène sans oublier le jeu magique des acteurs et actrices, bref, ce fut un moment suspendu et totalement magique. Inutile de vous dire que nous recommencerons…

 

Philippe FRIEDEN pour le club théâtre

Galerie Photos: